Vous devez préparer cette trempette pour boulettes pour la prochaine fois que vous servirez des boulettes! Que vous les cuisiniez surgelés ou que vous les fassiez à partir de zéro, vos boulettes méritent la sauce épicée et savoureuse qu’est cette trempette maison !

Cette trempette épicée regorge de saveurs. C’est épicé, salé, gingembre et aillé, avec juste ce qu’il faut d’acide pour équilibrer.

Vous pouvez l’utiliser pour tremper n’importe lequel de vos raviolis, wontons, gyoza ou momo achetés en magasin ou faits maison. Ou vous pouvez l’utiliser comme condiment épicé pour garnir n’importe quel sauté ou curry.

Cette recette est pour ceux qui peuvent tolérer un peu de chaleur car elle a du punch, mais vous pouvez la rendre plus ou moins épicée selon vos goûts.

Vous n’avez besoin que de 6 ingrédients adaptés au garde-manger pour préparer cette sauce asiatique, et seulement quelques minutes de votre temps.

Préparez d’abord l’huile de piment fort :

L’huile de piment constitue la base de cette recette. Mon huile de piment est chargée de piments séchés, d’ail émincé et de gingembre frais émincé.

J’utilise des piments thaïlandais séchés pour ma sauce, que j’hydrate d’abord pour les ramollir afin d’améliorer leur texture et de libérer une partie de la saveur.

Vous pouvez hydrater les piments séchés dans de l’eau bouillante. Il suffit de les immerger et de les laisser reposer pendant environ 20 à 30 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dodus et ramollis.

Alternativement, vous pouvez les hydrater dans de l’eau froide. Cela prendra juste plus de temps, au minimum, donnez-lui quelques heures.

Une fois hydratés, les piments sont aussi faciles à hacher que frais, alors hachez-les et ajoutez-les dans un bol résistant à la chaleur avec le gingembre et l’ail.

Ensuite, faites chauffer l’huile jusqu’à ce qu’elle soit chaude et versez-la sur les aromates. Vous devriez entendre un bon grésillement. C’est un excellent moyen de cuisiner une partie de la crudité des ingrédients délicats sans se soucier de les brûler.

Substituts aux piments thaïlandais :

Si vous n’avez pas de piments thaïlandais séchés, vous pouvez utiliser d’autres piments séchés, ceux que vous utiliserez modifieront la saveur et le piquant de l’huile de piment.

Par exemple, vous pouvez utiliser des piments rouges indiens séchés ou des piments mexicains. Pour les poivrons mexicains, je recommande les piments de arbol car ils seront plus similaires en taille et en niveau d’épices.

Vous pouvez certainement utiliser des piments forts frais pour faire l’huile de piment si vous préférez. La saveur sera encore différente mais c’est certainement délicieux de cette façon aussi !

Les piments thaïlandais frais, les piments serrano, les jalapeños ne sont que quelques-uns des piments que vous pouvez essayer.

Peu importe le poivre que vous utilisez, si vous utilisez un poivre de plus grande taille, utilisez-en moins, nous n’essayons pas d’avoir un énorme volume de poivre ici, alors gardez cela à l’esprit.

Le reste de la trempette :

Une fois votre huile de piment préparée, il vous suffit d’ajouter de la sauce soja et du vinaigre de riz (le vin de riz est également bon) à l’huile.

Vous pouvez maintenant servir votre trempette au chili ou la réfrigérer jusqu’au moment de servir !

Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter quelques tranches d’oignons verts pour la garniture. Ou ajoutez-le pour grésiller avec le gingembre, l’ail et les piments.

Cette trempette est tellement bonne et addictive. Cela peut vous réchauffer la bouche, mais vous ne pouvez pas vous empêcher d’en redemander ! Quand plus de sauce signifie plus de boulettes, eh bien, je n’y vois aucun problème !

Vous cherchez à faire des boulettes maison à essayer avec la sauce?

Je suis une grande fan de la boulette maison ! Découvrez une de mes recettes si vous le souhaitez !

  • Boulettes de tofu Gochujang
  • Bao d’aubergine hoisin
  • Momos aux légumes tibétains

Trempette aux boulettes

Cette trempette pour boulettes de feu est chargée de saveur. Plein de piments, d’ail et de gingembre, avec juste ce qu’il faut de salinité et un soupçon d’acide pour l’équilibrer.

Ingrédients d’impression

  • 4-8 piments thaïlandais séchés, ou voir note
  • 1-2 gousses d’ail, hachées
  • 1 cuillère à café de gingembre frais haché
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 3 cuillères à soupe de sauce tamari ou soja
  • 2 cuillères à café de vinaigre de riz
  • quelques tranches d’oignons verts (facultatif)

Instructions

  1. Couvrir les piments séchés d’eau bouillante et laisser reposer jusqu’à ce qu’ils soient tendres, environ 20 à 30 minutes. égoutter l’eau puis émincer les poivrons.
  2. Ajouter les poivrons, l’ail et le gingembre dans un bol résistant à la chaleur. Faites chauffer l’huile sur la cuisinière jusqu’à ce qu’elle soit chaude, puis versez-la sur les aromates. Laisser grésiller puis refroidir légèrement.
  3. Ajouter la sauce soja (ou tamari) et le vinaigre de riz. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement selon vos envies.
  4. Garnir d’oignons verts si vous le faites et déguster immédiatement ou conserver dans un récipient scellé au réfrigérateur jusqu’à 2 semaines.

Remarques

Utilisez plus ou moins de piments pour le rendre plus ou moins épicé. Vous pouvez également changer le type de poivre pour le rendre plus piquant ou plus doux.

Vous pouvez remplacer d’autres piments séchés, tels que des piments rouges indiens séchés ou utiliser des piments mexicains (je recommande les piments de arbol). Ou utilisez des piments forts frais tels que des piments thaïlandais frais, des piments de Cayenne, des piments serrano ou des jalapeños.

Si vous utilisez un poivre de plus grande taille, utilisez-en moins car nous ne voulons pas un grand volume de poivre ici.

produits recommandés

En tant qu’associé Amazon et membre d’autres programmes d’affiliation, je gagne des achats éligibles.

  • Chili thaïlandais, entier | Piment œil d’oiseau | Parfait pour les soupes thaïlandaises et le pad thaï 2 oz

1 lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *