Ce curry de haricots rouges afghan, connu sous le nom de lubya/lubia/lobia selon la translittération de la langue, est l’un de mes plats préférés. J’ai d’abord eu le plat dans un restaurant afghan local et je ne m’en lasse pas!

Imaginez des haricots rouges moelleux au beurre mijotés dans une base de curry débordant de riches saveurs de coriandre et de tomate et parsemés d’oignons légèrement caramélisés et de beaucoup d’ail. Le Lubya est parfait servi avec du riz basmati parfumé avec une garniture de coriandre et d’oignon rouge émincé.

Avez-vous déjà mangé de la cuisine afghane ? Les restaurants afghans sont rares aux états-Unis, ce qui est dommage car la nourriture est si bonne. La cuisine rappelle la nourriture indo-pakistanaise que j’ai grandi en mangeant (ce qui n’est pas surprenant, car l’Afghanistan partage une frontière avec le Pakistan), bien que les épices soient utilisées à un effet différent.

Je trouve que la nourriture afghane est plus douce que la nourriture indienne, à la fois en quantité d’épices utilisées et à quel point les plats sont épicés. Ainsi, bien que ce curry de haricots rouges ressemble assez au plat indien rajma, vous trouverez la liste des ingrédients plus simple.

Ce curry de haricots afghans est ultra savoureux, mais au lieu d’utiliser une demi-douzaine d’épices, y compris un mélange d’épices (généralement du garam masala) comme vous le verriez généralement avec un curry indien, nous n’utilisons que trois épices et les laissons chanter.

Construire les saveurs :

Les graines de cumin entières et les graines de coriandre sont essentielles à la construction de la saveur du lubya. Ils sont trempés dans de l’huile chaude pour faire ressortir leurs saveurs les meilleures et les plus profondes, puis mijotés dans des tomates pour faire une sauce savoureuse.

Le cumin fournit la toile de fond avec sa saveur terreuse, tandis que la coriandre égaye le plat avec ses notes florales et sucrées. Nous ajoutons également un peu de menthe séchée, pas assez pour dominer le plat ou même lui donner un goût de menthe, mais cela ajoute un peu de fraîcheur supplémentaire au curry.

La sauce tomate épicée est mélangée à une consistance lisse, une étape supplémentaire qui crée la consistance crémeuse de la sauce et mélange les épices en douceur. Personnellement, je ne suis pas fan de mordre dans de la coriandre entière croquante. Le mélange donne également à la sauce une belle couleur rouge-orange vif.

Après la préparation de la sauce tomate, les oignons et l’ail sont sautés jusqu’à ce qu’ils soient tendres et légèrement caramélisés. Cela adoucit les oignons, ce qui complète et améliore les saveurs savoureuses du curry. Une fois caramélisé, nous rajoutons la sauce tomate, jetons les haricots rouges cuits et assaisonnons avec du sel et du poivre et laissons le tout mijoter pour que les saveurs se marient.

L’une des choses que j’ai préférées dans la cuisine afghane est la façon dont le poivre noir est utilisé. Au moins dans les restaurants où j’ai mangé et les recettes que j’ai rencontrées dans mes recherches, les piments forts ne sont pas utilisés avec la même abondance que dans la cuisine indienne.

Au lieu de cela, du poivre noir fraîchement moulu est ajouté en portions généreuses pour une délicieuse saveur poivrée qui se développe au fur et à mesure que vous mangez le plat.

Cela peut être une déception pour les amateurs de poivre, auquel cas vous pouvez garnir de piments frais hachés ou en faire frire avec l’ail. Personnellement, j’apprécie les différences entre la cuisine afghane et indienne et je suis une grande fan de poivre noir !

Une chose que vous remarquerez peut-être dans mes recettes indiennes et afghanes, c’est que j’aime cuisiner avec de l’huile de coco. Il ajoute une profondeur de saveur supplémentaire aux plats que vous pourriez manquer lorsque vous ne cuisinez pas avec du ghee. Cela étant dit, vous pouvez utiliser l’huile de canola ou l’huile végétale que vous souhaitez.

Ce curry de haricots rouges afghans se prépare relativement rapidement et très facilement. C’est super sain et savoureux, et tellement satisfaisant à manger. Il est délicieux servi avec du riz basmati et un accompagnement de légumes (comme du chou-fleur rôti).

Mieux encore, préparez des galettes afghanes farcies aux poireaux (bolani aux poireaux) pour l’accompagner (auquel cas autant faire aussi des chutneys afghans) ! C’est un match fait au paradis.

J’espère ajouter plus de recettes d’inspiration afghane avec le temps, c’est un peu une ode à mon héritage afghan. Une partie de la famille de mon père descend de la tribu Durrani, et c’est à peu près tout ce que j’en sais. Mais c’est une excellente excuse pour explorer la cuisine! De rien, ventre.

C’était l’une des premières recettes que j’ai publiées dans The Curious Chickpea, et nous faisons ce plat si souvent que j’ai pensé qu’il valait la peine d’être mis à jour avec de nouvelles photos ! Espérons que vous apprécierez!

Si vous préparez ce curry de haricots rouges afghans, laissez un commentaire ci-dessous et notez la recette sur la fiche de recette. Et partagez vos photos avec moi sur Instagram, taguez @thecuriouschickpea et #thecuriouschickpea. J’adore voir tes récréations !

Curry de haricots rouges afghan (Lubya)

Ce délicieux curry de haricots rouges afghans est fait avec une sauce tomate épicée et des oignons doux caramélisés. C’est simple et rapide à faire et tellement parfumé !

Ingrédients d’impression

  • 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco, divisée
  • 1 cuillère à soupe de graines de coriandre entières
  • 1 cuillère à café de graines de cumin entières
  • 1/2 cuillère à café de menthe séchée (facultatif)
  • 1 boîte de 15 oz (1 1/2 tasse) de tomates entières
  • 1 petit oignon rouge, petits dés, certains réservés pour la garniture
  • 4 gousses d’ail, hachées
  • 1 tasse de bouillon de légumes
  • 3 tasses de haricots rouges cuits (2 boîtes de 15 oz), rincés et égouttés
  • 1 cuillère à café de poivre noir fraîchement moulu, ou au goût
  • 1 cuillère à café de sel, ou au goût*
  • coriandre pour la garniture
  • riz basmati, pour servir

Instructions

  1. Faire fondre 1 cuillère à soupe d’huile dans une casserole à fond épais à feu moyen-doux. Ajouter la coriandre et le cumin et cuire environ une minute ou jusqu’à ce que l’aromatique et une teinte plus foncée. Gardez un œil sur eux pour qu’ils ne brûlent pas.
  2. Ajoutez la menthe séchée et les tomates et leur jus dans la casserole (attention aux éclaboussures !) et écrasez-les un peu. Cuire à feu moyen-doux, en remuant de temps en temps, pendant environ 7 minutes jusqu’à ce qu’ils se décomposent et soient croustillants. Transférer dans un mélangeur et mélanger jusqu’à consistance lisse, en veillant à ventiler.
  3. Chauffer la cuillère à soupe d’huile restante dans la casserole et faire fondre à feu moyen-doux. Ajouter l’oignon et cuire pendant 5 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’il ramollisse et commence à dorer. Ajoutez ensuite l’ail haché et poursuivez la cuisson 5 minutes supplémentaires en remuant souvent pour qu’il ne brûle pas.
  4. Une fois les oignons bien caramélisés ajouter le bouillon, la sauce tomate épicée, les haricots rouges, saler et poivrer. Laisser mijoter à découvert à feu doux environ 15 minutes. Ajuster les assaisonnements au goût.
  5. Garnir de coriandre (si désiré) et d’oignon rouge émincé et servir avec du riz basmati.

Remarques

* En fonction de la salinité de votre bouillon et de vos haricots, vous pourriez avoir besoin de plus ou moins de sel, il est donc toujours judicieux de commencer avec moins et d’en ajouter plus au goût

0 lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *